impot

Le dispositif Pinel : un moyen efficace pour alléger son impôt

Le dispositif de défiscalisation Pinel est entré en vigueur le 1er janvier 2015. Toutefois, il s’applique déjà à toutes les opérations menées depuis le 1er septembre 2014. Cette loi est rétroactive et remplace désormais le dispositif Duflot. Comme tout autre outil de défiscalisation, celui de Pinel propose un système gagnant-gagnant entre l’État et le contribuable. Le premier sert de cette disposition pour répondre à ses objectifs économiques. En revanche, le deuxième l’utilise pour réduire ses impôts. Avant d’effectuer un investissement avec cette loi, il est impératif de faire une simulation.

Pourquoi l’État a-t-il mis en place le dispositif Pinel ?

Du nom de Sylvia Pinel, ministre du Logement, le dispositif Pinel a été instauré afin de répondre à plusieurs demandes. L’une des intentions premières de l’établissement de cet outil de défiscalisation est de soutenir l’investissement dans l’immobilier locatif. Il a également pour objectif de promouvoir la construction de nouveaux logements dans les zones dites tendues. Ces dernières concernent les secteurs où la demande est nettement plus élevée que l’offre. Ce dispositif a aussi pour vocation de proposer des biens intermédiaires aux foyers qui n’ont pas accès au logement social.

La promotion de la construction de logements neufs n’est pas que le seul objectif du dispositif Pinel. Cette loi a également vu le jour afin de permettre aux contribuables domiciliés dans l’hexagone de diminuer leur taux d’imposition. La France figure dans le palmarès des pays les plus taxés au monde. Cette loi est donc une chance inédite pour ces particuliers. Elle leur permet de bénéficier d’une déduction fiscale de 12, 18 ou 21 %. En contrepartie de ce rabais, ils sont tenus de réaliser un placement dans l’immobilier locatif neuf. Ils devront également s’engager à mettre le bien acquis en location pendant 6 ans minimum. À l’issue de l’engagement locatif, les bailleurs auront l’autorisation de disposer de leur bien comme bon leur semble. Ils peuvent continuer de le louer ou le revendre pour percevoir une belle plus-value. L’État leur permet aussi d’utiliser leur logement comme leur résidence principale.

L’importance d’effectuer une simulation Pinel avant de faire un investissement

Comme mentionné plus haut, le but de l’investissement en Pinel est de se constituer un patrimoine et minimiser son impôt. Toutefois, il n’est pas toujours facile de trouver le placement idéal. Afin de faire le bon choix, il est recommandé de se faire aider par un expert de l’immobilier. Ce dernier pourra réaliser une simulation Pinel personnalisée en fonction de votre situation ainsi que de vos objectifs. Avoir recours à cette simulation donne la possibilité de comparer les coûts. Il permet également de sélectionner l’investissement locatif éligible à la loi Pinel.

En outre, le bailleur peut réaliser lui-même la simulation Pinel grâce à un simulateur en ligne. Ce dernier lui donnera le privilège d’estimer le loyer auquel où il pourra louer son bien. Ce calcul lui permettra également de connaître le montant de la réduction dont il pourra bénéficier. Pour finir, cette simulation est importante pour évaluer le plafond de revenus maximal de vos futurs locataires.

Les acteurs de Pinel encouragent les investisseurs à faire ce calcul pour qu’ils puissent avoir conscience de l’étendue de leur projet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s